Le Skipper

On vous présente ici un entretien exclusif avec notre bien aimé skipper, Andrea:

1.Nom:

Andrea, or Andy

2.Age

29, mais j’aurai 32 ans (aïe !) quand je participerai à la Mini Transat

3.D’où viens-tu?

Je viens de la Suisse, un petit pays qui, hélas, ne connait pas le goût de l’eau salée  mais dans lequel j’ai quand même fait mes premiers pas dans la voile, en naviguant dans ses magnifiques lacs.

4.Pourquoi faire de la voile?

La voile a toujours été part de ma vie. Pour moi il ne s’agit pas que d’un sport, ou un loisir, mais ça fait partie de ce que je suis. Faire de la voile représente aussi un challenge pur moi : j’ai toujours l’impression de ne m’y connaitre pas assez, et chaque fois que je pose mes fesses sur un bateau j’apprends quelque chose de nouveau. C’est un sport qui réunit tellement de disciplines différentes : technique, météo, matelotage, électronique, hydrodynamique… je trouve ça extrêmement fascinant.

J’ai plein d’autres raisons pour expliquer pourquoi j’aime faire du bateau, mais je crois que la meilleure de celles-ci est que quand je suis en mer, je me sens vraiment bien.

5.Pourquoi la Minitransat?

La voile est un sport tellement vaste, et il offre plein de possibilités différentes … J’aime bien régater entre deux bouées ou dans une baie, mais les espaces infinis de la mer, le challenge lié au fait de rester des jours entiers seul au large, la sensation que l’on éprouve quand on se rend compte de notre toute petite taille par rapport ce qui nous entoure, c’est exactement ça que j’aime le plus. C’est donc pour cette raison que j’ai décidé de participer à la Mini Transat.

6.Pourquoi faudrait-il te soutenir dans cette aventure ?

Je suis en train d’investir beaucoup d’énergie dans ce projet, et il y a pas mal de choses que je peux faire tout seul, mais le fait est que je ne pourrai pas arriver au but de cette aventure sans votre soutien. On a tendance à croire que le navigateur solitaire soit une personne -comme le nom le suggère- solitaire et aussi un peu égoïste. Par contre la vérité est que quand l’on se trouve finalement tous seuls au milieu de l’océan on se rend parfaitement compte de l’importance des personnes qui nous ont permis d’être là en ce moment.

Jetez un coup d’œil à la page sponsor me pour plus de détails.

Ok Andrea, nous sommes avec toi !

 

andy_mini